Accueil / La germination / Foire aux Questions

Foire aux Questions

les graines a germer en question

Je n'arrive pas à faire germer mes graines de cresson, roquette ou basilic. Que faire ?

Certaines graines, telles le basilic, le chia, la roquette, le cresson (alénois et fontaine), le lin, la moutarde (jaune et blanche), le perilla, le pourpier ou encore la cameline sont des graines à mucilage. Au contact de l'eau, elles développent un amas gélatineux, une sorte de film gluant et collant, qu'on appelle le mucilage. Ces graines ne peuvent pas germer en germoir conventionnel, mais vous obtiendrez d'excellents résultats en utilisant notre coupelle de germination. Les racines se développent sous la grille de la coupelle, et les pousses se forment en surface à la verticle. Attention : le temps de trempage pour les graines mucilageuses est très réduit, puisqu'il se limite à 15 minutes. L'arrosage quotidien consiste en une humidification réalisée au moyen d'un pistolet brumisateur.  Notez par ailleurs que le temps de germination est généralement plus long pour ce type de graines : de 8 à 20 jours suivant la variété.

Pour en savoir plus sur les temps de germination des différentes graines à germer, vous trouverez ici un tableau récapitulatif.

Bon à savoir : si vous avez dans votre placard des graines d'alfalfa et de roquette ou cresson, et que vous ne disposez pas d'une coupelle ou souhaitez une culture "expresse", il suffit de mélanger ces graines (maxi 5 à 10% de cresson ou roquette contre 90 à 95% d'alfalfa), et vous pourrez les faire germer en germoir classique. Vous obtiendrez ainsi une délicate saveur aromatique, avec une méthode plus rapide et plus facile.

Mes pousses sont généralement plus petites que celles que je trouve prêtes à l’emploi dans le commerce. Est-ce normal ?

Les graines germées que vous trouvez dans le commerce sont issues d'un processus de germination optimisé pour la croissance des graines. Cultivées sans autre apport que de l'eau et de la chaleur dans l'unité de production, les graines germées Germ'line sont cultivées à une température, un taux d'humidité et un cycle d'arrosage optimaux pour assurer la meilleure qualité de graines germées fraîches et belles à croquer.

Chez vous, il est plus difficile de réunir toutes ces conditions, c'est pour cela qu'elles sont généralement plus petites que celles que vous trouvez en point de vente, même si l'expérience a fait de vous un expert et même si les graines que nous proposons au détail sont exactement les mêmes que celles que nous utilisons pour notre propres productions. Pour autant, vos graines vous apportent la même saveur et les mêmes bienfaits nutritionnels.

Comment obtenir de vrais beaux germes de haricot Mungo cultivés à la maison ?

Nous conseillons d’utiliser le germoir à étages Germ’line, qui permet une ventilation optimale des graines, pour autant que les plateaux soient bien placés en quinconce. Et pour obtenir des germes bien blancs, il est recommandé de placer votre germoir à l'abri de la lumière ou de le couvrir d'un linge fin suffisamment respirant pour ne pas entraver le processus d'aération.

Y-a-t-il un intérêt à prolonger le temps de germination conseillé ?

La germination est le stade embryonnaire de vie du végétal : c'est pendant cette étape que la graine se met à constituer toutes les réserves en nutriments dont la plante aura besoin pour sa future croissance. Prolonger le temps de germination d'en l'espoir d'augmenter les apports nutritionnels est une fausse bonne idée : au delà du temps de germination conseillé, les pousses vont devenir molles et flétries, tout simplement parce que la graine germée s'épuise, la plante ayant besoin d'éléments nouveaux pour continuer à grandir. Il ne faut donc pas attendre ce stade pour consommer vos graines germées : respectez simplement le temps de germination prescrit sur l'emballage.

Comment composer mes propres mélanges ?

Bien que Germ'line propose un vaste choix de mélanges de graines à germer pour combiner des saveurs et des vertus différentes et complémentaires, rien ne vous empêche de créer votre propre mélange. 2 règles simples à respecter :

  1. Les graines que vous allez marier doivent avoir un temps de germination similaire (par exemple, on ne mélangera une graine de céréale qui germe en 3 jours avec une graine de fenouil qui en a besoin de 10 ou presque) ;
  2. Elles doivent pouvoir germer dans le même type de germoir (on n'associera pas de graines à mucilage avec des graines classiques, sauf à respecter des proportions bien spécifiques).

les questions que vous vous posez sur les germoirs

germoir a etages

A quoi sert le couvercle de mon germoir à étage ? Faut-il l'enlever ou le laisser ?

germination germoir a etages graines germees

Le couvercle du germoir à étages Germ’line, muni de perforations, permet un arrosage uniforme. Il est donc utilisé lors du rinçage des graines. 

Il peut être laissé en place une fois l’arrosage terminé, à condition de le placer en quinconce comme tous les étages constituant le germoir. Il peut aussi être retiré sans que cela affecte la culture : à vous de choisir.

 

Voici les principales instructions d’utilisation de ce modèle de germoir :

  1. Disposer des graines à germer (une cuillère à soupe environ) par plateau de germination (vous les aurez fait pré-tremper au préalable pendant une nuit).
  2. Disposez les 2 plateaux du germoir manuel sur l'égouttoir et recouvrez-les avec le couvercle.
  3. Rincer les graines germées deux fois par jour : passez les deux plateaux de germination recouverts du couvercle environ une minute sous l'eau froide.
  4. Après le rinçage des graines germées, placez les plateaux du germoir manuel au-dessus de l'égouttoir durant 15 à 20 minutes jusqu'à ce que l'eau résiduelle ait fini de s'écouler.
  5. Après égouttage des graines germées, positionner les plateaux du germoir manuel en quinconce pour une bonne aération des graines.
  6. Répétez les étapes 3 à 5 autant de jours que la durée de germination indiquée sur les paquets de graines à germer.

les graines germees fraiches encore des questions

Dois-je laver mes graines germées ?

Prêtes à consommer dans leur barquette écolo'pratique, il n'est pas nécessaire de rincer les graines germées Germ'line avant de les déguster.

Si les graines germées sont issues de votre propre culture à la maison, il est conseillé, pour une maîtrise parfaite de la sécurité alimentaire, de les laver dans de l'eau vinaigrée (environ 5% de vinaigre dans le volume d'eau) avant de les consommer.

Il y a un dépôt au fond de ma barquette de graines germées Germ’line, une sorte de « coton blanc ». Est-ce normal ?

Ce n’est ni anormal ni toxique. Il est surtout très facile de l’éliminer : lavez simplement vos germes dans de l’eau vinaigrée dans l’évier. Comme vous le feriez pour une salade verte fraîche.

De la moisissure apparaît au fond de mon germoir, est-ce normal ?

L'apparition de moisissures peut avoir plusieurs causes : un apport d'eau excessif, une humidité ambiante excessive, ou il se peut que vous ayez disposé trop de graines dans votre germoir et elles ne respirent pas suffisamment pour se développer.

Nos conseils pour obtenir de meilleurs résultats : 

L'excès d'eau peut se réguler : par exemple, on procédera à un seul arrosage quotidien au lieu de deux si l'environnement ambiant est humide. La température conseillée doit être comprise entre 19 et 22° C (dans tous les cas > 19° C). Pas d'exposition directe au soleil : ne placez pas votre germoir devant une fenêtre, privilégiez un endroit bénéficiant d'une lumière indirecte. Enfin, évitez les courants d'air.

Et si vous employez notre germoir à étages, ces recommandations favoriseront une germination optimale :

Le couvercle sert à l'arrosage. Une fois l'arrosage terminé, on met le couvercle de côté, ou si vous le laissez sur votre germoir, veillez à le placer en quinconce, comme tous les plateaux composant votre germoir d'ailleurs, de façon à assurer une bonne ventilation de vos graines.  Il ne doit jamais y avoir d'eau résiduelle au fond de l'égouttoir : veillez à l'évacuer quand l'arrosage est effectué. Ne mettez pas trop de graines à la fois sur votre plateau : une à deux cuillères à soupe rases suffisent, en répartissant bien les graines sur la surface du plateau.

Quelle quantité de graines germées est-il conseillé de consommer quotidiennement ?

Les graines germées sont généralement consommées en petite quantité (l'équivalent d'une poignée, et jusqu'à 30-40g par jour en moyenne). Leur consommation n'étant pas saisonnière, vous pouvez en déguster tout au long de l'année, en fonction de vos besoins et envies.

Certaines graines aux saveurs relevées ou certaines légumineuses peuvent parfois perturber certains organismes plus sensibles que d'autres : le plus simple est d'écouter votre corps et de caler votre consommation en fonction de ce qu'il vous soufflera.

tout savoir sur le kombucha

A quelle fréquence consommer le Kombucha ?

Kombucha

La consommation de Kombucha dépend surtout de vos besoins santé. Sa formulation fait du Kombucha une boisson particulièrement digestive, détoxifiante et régulatrice. C’est un allié idéal pour réguler le système digestif et détoxifier.

Les modes de consommation varient : certains l'utilisent quotidiennent à raison d'un verre après chaque repas principal, d'autres l'utilisent en cure à raison de 2 verres quotidiens pendant une semaine chaque trimestre. A vous d'adopter le rythme qui vous convient le mieux.

Notez que le Kombucha, comme toutes les boissons lactofermentées, peut contenir des traces d'alcool (< 2% vol.).  Il est donc déconseillé pendant la grossesse.

Pourquoi est-il mieux de tenir le Kombucha au frais ?

Notre Kombucha est mis en bouteille sans pasteurisation ni filtration. Cela signifie que les bactéries et levures qui entrent dans sa composition sont toujours vivantes, c'est pour cela qu'il est recommandé de stocker et conserver le produit au réfrigérateur, avant comme après ouverture, pour lui assurer une conservation optimale plus longtemps.

A quel moment de la journée est-il conseillé de consommer du Kombucha ?

Le kombucha Germline se consomme de préférence le matin à jeun, ou durant la journée, espacé d'au moins 1 heure avant ou après les repas afin de maximiser les bienfaits apportés par cette boisson. Il peut se consommer à n'importe quel moment de la journée, frais et régulièrement, pour le simple plaisir des papilles. La consommation de kombucha ne dispense aucunement de boire aussi de l'eau.

Comment lire la DLUO du kombucha Germline ?

La DLUO se lit de la manière suivante :

1|2|3|4|5|6|7|8|9|10|11|12||15|16|17||L1|L2

MOIS||ANNEE||NUMERO LOT

Ainsi, si les encoches sont situées sur le 10 et le 16, cela signifie que la date de péremption est 10/2016.

Quelles précautions à prendre avant l'ouverture de votre bouteille de Kombucha?

Le Kombucha est une boisson naturellement pétillante et vivante qui peut avoir tendance à se déverser à l'extérieur au moment de l'ouverture.

Pour faire en sorte de réduire ce risque, il est conseillé d'ouvrir la bouteille lorsqu'elle est bien fraiche, après quelques heures au réfrigérateur en position verticale.

tout savoir sur le germe de blé

Peut-on consommer conjointement pain et germe de blé ?

Oui bien sûr. Si le pain apporte des glucides lents, c'est-à-dire de l’énergie dont votre cerveau et votre corps ont besoin pour bien fonctionner, le germe de blé est un gros pourvoyeur de vitamines et de minéraux. Ces 2 aliments sont donc parfaitement complémentaires. 

Comment conserver le germe de blé ?

Votre germe de blé peut être conservé dans son sachet d’origine, vidé de son air et maintenu hermétiquement fermé par une pince. Il peut aussi être versé dans un bocal, opaque ou transparent, clos par un couvercle étanche. Si le contenant est transparent, il est important de le stocker à l’abri de la lumière. En effet la lumière détruit la vitamine E, et votre germe de blé perdrait ainsi l’un de ses bénéfices majeurs.

Le germe de blé stabilisé se conserve au sec, à température ambiante, dans la limite de la date portée sur l'emballage.